Formations spécifiques

ENTREPRISES ECONOMIQUES

 

Gestion de portefeuille de marques et politique de marque dans l’entreprise agro alimentaire
Cas de l’entreprise de fabrication de produits laitiers

La quasi-totalité des entreprises algériennes ont opté pour une politique multimarque à des fins stratégiques ou pour un riche catalogue. Ce choix qui parait « normal » présente des incohérences à tous les égards, la conception de marque,  les impératifs marketings, économiques, juridiques…

-la marque un puissant outil marketing
-la création de marques fortes
-le renforcement de la marque par le modèle de packaging
-le choix de politique de marques
-l’impact sur la stratégie de dépôt de marques – voie nationale et voie internationale
-les couts de la politique de marques

 

Le management de la PI et de l’innovation dans une entreprise agroalimentaire
Essai de construction d’un projet d’innovation de produit «ex : la mayonnaise »
(Un autre produit du même secteur industriel peut être proposé)

 

L’innovation n’est pas un acte spontané car elle exige la recherche d’un certain nombre d’informations sur le marché, la concurrence, la qualité des produits…les mesures portant suspension de l’importation d’un certain nombre de produits alimentaires a permis à l’entreprise de faire l’économie de cette étude. Cette occasion est à saisir pour produire et offrir au consommateur non des substituts de produits suspendus à l’importation mais des produits innovants aussi bien sur la qualité, le packaging voire la communication.


-études et analyses préalables
-transfert de technologie pour la fabrication de la mayonnaise
-élaboration d’un avant projet
-recherche de l’information technique
-choix de positionnement
-construction du projet

 

Etude de portefeuilles de PI d’entreprises
Entreprises détentrices de gros portefeuille de marques, design et brevets d’invention

 

L’examen de portefeuilles de PI de grandes ou PME nous offre un panorama de
marques digne de multinationales européennes ou nord –américaines. Des
catalogues de marques riches, diversifiés et renouvelés qui leur confèrent une originalité certaine.


Paradoxalement, les marques algériennes sont largement dominées par les marques étrangères d’importation ou de fabrication locales sous licences. Certains produits sont supplantés par des marques concurrentes de pays voisins et sont déclassées vers le moyen et le bas de gamme.

 

La compétitivité de la marque algérienne est posée, quelle est la part du
management de la PI dans cette problématique ?

 

Cette formation intéresse les entreprises qui sont prêtes à présenter leurs
portefeuilles de marques, assumer le débat et s’exposer à des critiques…
constructives.

 

ADMINISTRATIONS ECONOMIQUES

 

L’utilisation stratégique de la propriété intellectuelle dans les politiques publiques de développement.

 

Cas de la labellisation des produits du terroir et de l’adhésion de l’Algérie au SIQO (Système d’Identification de la Qualité par l’Origine du produit) européen.

 

Un important programme de formation portant sur la labellisation des produits du terroir est mené avec l’aide de l’UE pour développer l’IG en Algérie ou la
reconnaissance de la qualité des produits par leur origine géographique. A travers cette démarche, notre pays vient d’adhérer au système européen d’identification de la qualité par l’origine du produit, ce modèle devrait améliorer la performance et l’accès au marché français et européen des produits algériens labellisés.

 

Compte tenu des nombreuses implications de ce système, l’accompagnement des acteurs intervenant dans ce processus de labellisation est nécessaire pour exploiter le mieux possible le potentiel de la dénomination géographique et ses alternatives sur les marchés d’exportation de l’UE et hors UE.

 

Populations cibles

 

Ministère du Commerce et services décentralisés 

Ministère de l’agriculture et services décentralisés

Chambre nationale d’agriculture 

Les organismes d’aide à l’exportation (Algex, Promex )

 

Protection de l’ordre public face à certaines pratiques marketing

 

La fonction de contrôle de qualité et de conformité des produits et services connait une évolution importante, le contrôle tel que pratiqué jusqu’a à ce jour par les services du M. du Commerce se concentre sur le contrôle de la qualité et de la conformité physique des produits aux normes les régissant.

 

Les derniers textes législatifs et réglementaires ont élargi le périmètre de la fonction au-delà du contrôle physique pour englober la conformité aux normes de propriété intellectuelle. Aussi, les agents de contrôle de l’Etat devraient s’engager dans l’exercice de ces nouvelles taches pour appréhender certaines pratiques marketing déloyales et/ou illicites.

 
Populations cibles
 

Ministère du commerce

-directions centrales : directions du contrôle de la qualité et de la répression des fraudes, direction de la concurrence.

-services décentralisés de wilaya.

-services déconcentrés : brigades des enquêtes économiques.

___________________